Canyoning vallon de la Carleva

Le canyoning dans le vallon de Carleva est un parcours que Franck et Marco recommandent aux gens très sportifs et surtout très motivés. Soyez prêt à vous engager dans une belle aventure, où endurance et émerveillement seront les mots d’ordre. Le caractère très sauvage et sportif du vallon de Carleva en fait un des canyons le moins fréquenté des Alpes-Maritimes, même en pleine saison !

Depuis le village de Breil-sur-Roya, une longue et raide marche d’approche à travers une vallée sauvage nous amène jusqu’au départ à 850 m d’altitude. Il vous faut de l’endurance car le vallon de Carleva est long avec quatre kilomètres soit le double des autres canyons journée que nous vous proposons.

Une marche en rivière entre les rochers vous amène à la première partie encaissée du canyon. Vous découvrez alors les premiers sauts et toboggans, qui sont déjà très impressionnants. Des belles descentes en rappel vous attendent afin de franchir les plus hautes cascades. Les obstacles sont ici entrecoupés par des parties de marche. La dernière partie du vallon de Carléva est plus tranquille. On évolue dans des vasques d’eau claires, surplombées par des concrétions de rochers de tufs. Le vallon s’ouvre et vous laisse entrevoir un ancien pont romain, ce qui marquera la fin de la descente de canyoning. On rejoint le village de Breil-sur-Roya par une belle marche.

Ce parcours est un bon moyen de s’évader et de découvrir une nature encore belle et sauvage. Faite le plein d’énergie avant cette sortie et prévoyez de l’eau et de l’alimentation en conséquence.

Si vous avez aimé le canyoning dans le vallon de Carleva, nous vous conseillons les itinéraires de la vallée de la Vésubie comme le vallon de Bagnolar !

Caractéristiques

  • Niveau : extrême
  • Temps d’activité : 6h00
  • Durée totale : 9h00
  • Marche aller : 2h00
  • Marche retour : 0h15
  • Age minimum : 16 ans
  • Saut obligatoire : 3 mètres
  • Rappel obligatoire : 30 mètres
100 € / personne
Play Video

Informations complémentaires

Situation

La Carleva est située dans la vallée de la Roya, qui depuis Vintimille conduit à la vallée des Merveilles dans le massif du Mercantour. Breil-sur-Roya est le point de départ et de rendez-vous pour cette belle sortie. Avec ses 4 kilomètres de descente, il est le parcours le plus long que nous vous proposons. Son itinéraire à l’ombre des grands arbres serpente dans une vallée presque inhabitée. Depuis Nice, comptez 1 heure de route en passant par l’Italie. Pour les plus motivés séjournant à Catellane ou dans les gorges du Verdon, il faut compter 2h15 de route.

Caractère vertical

Les 570 mètres de dénivelés négatifs se répartissent sur des enchaînements de gros obstacles qui sont entrecoupés de longues parties de marche en rivière. Ces parties de transition nécessitent une attention particulière, une pose des appuis précis, et une recherche d’itinéraire sur terrain varié : pouvant être glissant, instable, accidenté. Quelques passages en désescalade nécessitent l’installation d’une corde ou d’une main courante. Les descentes en rappel sont généralement d’accès et d’exécution simple. De nombreux sauts et toboggans avoisinant les 10 mètres peuvent être réalisés.

Caractère aquatique

Avec un débit assez faible en plein été, il est préférable de venir ici en début de saison. En revanche, la Carleva peut s’avérer être une bonne alternative lorsque la clue de la Maglia est en crue. Les parties de nage sont souvent courtes et facilitées par une eau claire et calme. Même si la majorité du parcours est à l’ombre, la température de l’eau varie entre 16° et 18° et rend la descente agréable. En aucun cas, le faible débit ne vous privera de sauter et de glisser dans les belles vasques limpides.

Engagement et envergure

Lorsque l’on additionne la longue marche d’approche, le temps d’activité et les obstacles qui vous attendent, on comprend que ce parcours est destiné à un public très sportif. L’isolement du canyon rend compliqué toute intervention des secours et une fois la descente commencée les possibilités d’échappatoires ne sont possibles qu’à mi-chemin. En revanche, le faible encaissement permet en cas de pluie de se mettre hors d’eau rapidement. Une sortie de cette envergure n’est pas à sous-estimer et c’est pourquoi nous vous demandons d’être en pleine capacité de vos moyens physiques et d’avoir une expérience préalable en canyoning.

Réservez votre activité dès maintenant