Escalade dans les
gorges du Verdon

Couleur Canyon est située à Castellane, à l’entrée des Gorges du Verdon. Le Verdon est un mot magique pour les grimpeurs. Tout grimpeur en a rêvé… pourquoi ? La nature s’est surpassé pour créer ici une escalade unique au monde. Les sens sont en extase, le corps se délecte de ce paysage, de ces formes. La tête se remplit de ce vide omniprésent. Indépendamment de votre niveau physique et de votre expérience, vous découvrirez des endroits qui ont fait l’histoire de l’escalade et vous pratiquerez cette activité sur des falaises mondialement célèbres pour leur histoire et leur beauté.

Franck et Marco vous proposent des sorties escalade pour tous les niveaux, de l’initiation aux grandes voies de plusieurs centaines de mètres. Nous adapterons l’itinéraire à vos envies et à vos capacités. Si vous avez un projet défini ou pas, n’hésitez pas à nous contacter et à discuter avec nous pour avoir toutes les informations nécessaires.

Les falaises du Verdon s’étendent sur une vingtaine de kilomètres le long du grand canyon. La plupart des parois du Verdon sont équipées de voies d’escalade. Comptez 20 mètres pour les plus courtes et jusqu’à 350 mètres pour les plus longues. Au total, le site compte plus de 1500 itinéraires, alors n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations.

L’escalade dans le grand canyon du Verdon

S’initier, progresser, ou découvrir l’ambiance d’une grande voie, nous vous accompagnons dans toutes vos aventures.

Initiation

40 à partir de
  • Initiation escalade falaise verdon

Grande voie

120 à partir de
  • Initiation escalade falaise verdon

Sécurité

Le métier de moniteur d’escalade exige, à côté d’une excellente maîtrise de la technique, de solides aptitudes pédagogiques.

Pratiquant l’escalade au quotidien et vivant véritablement pour cette activité, nous vous ferons partager notre passion. Nous vous apprendrons les techniques de sécurité nécessaires à la bonne progression en paroi ainsi que les bonne manipulations de cordes.

Les gorges du Verdon ont connu dans leur histoire des périodes vraiment marquées. Peu de lieux ont  autant marqué une activité sportive et participé à son développement. Nous parlerons ici de l’évolution du site depuis les années 1960.

Le Verdon, de l’alpinisme vers l’escalade libre

Le XIXème siècle voit l’apparition de l’alpinisme. Cette activité consiste à gravir un sommet. Les premières ascensions marquantes se font dès lors dans les Alpes, mêlant rocher, glace et neige. Pour s’entraîner, les pionniers se retrouvent sur des parties de rocher afin d’améliorer leurs techniques de cordes mais aussi leurs capacités physiques. Les gorges du Verdon ne dérogent pas à la règle et dès le début des années 50 on assiste à l’apparition des premiers itinéraires. En 1968, deux itinéraires d’envergure voient le jour : “Les enragés” de Patrick Cordier, et “La demande” de François Guillot. C’est la première fois que des parois rocheuses acquièrent de la renommée. A compter de ce jour, le Verdon devient un lieu de rendez-vous obligatoire pour les alpinistes niçois et marseillais. Suivant les tendances internationales et nord-américaines, la vision de l’escalade évolue : il n’y a plus de sommet à conquérir mais une expérience à vivre, un mode de vie. L’activité se développe et devient un sport à part entière. Le climat et la beauté des gorges du Verdon attirent de plus en plus les grimpeurs et petit à petit ils s’approprient les lieux. Les évolutions matérielles et l’équipement permettent de sécuriser les grandes parois lisses dépourvues de fissures. Deux éthiques et visions se confrontent alors : l’escalade sur protections amovibles (coinceurs, friends, pitons) et sur ancrages fixes (spits à expansions). Ces derniers outils permettent une véritable révolution et l’ouverture de voies dures. La chute n’est plus “mortelle” et les grimpeurs peuvent désormais se concentrer sur les mouvements et la difficulté pure.

Le boom des années 80

Le nombre de voies est exponentiel et les parois les plus raides font la réputation du site. Les meilleurs grimpeurs de l’époque doivent passer par le Verdon. Cette expérience marquera sa génération et partout en Europe, cette vision se répand. Le nombre des sites d’escalade explose et l’équipement sur ancrages fixes se banalise. Le sport dans les gorges est médiatisé dans la presse spécialisée et révélée au grand public dans les documentaires de Jean-Paul Janssen : Overdon qui présente le grimpeur Patrick Berhault et Opéra vertical qui révèle Patrick Edlinger. Les gorges et le village de La Palud-sur-Verdon deviennent ainsi l’épicentre de la planète grimpe dans les années 90.

Les temps modernes

L’essor de l’escalade indoor et le large choix des falaises en France et en Europe modifient les habitudes du grimpeur. Le Verdon n’échappe pas à la règle et passe de mode. Mais les irréductibles demeurent et leur boulimie d’équipement trouve dans ce lieu un terrain fertile. A présent, ce sont les grands murs déversants qui attirent les sportifs et des nouveaux secteurs apparaissent, comme Courchon, Hulk, la grotte FFF, la grotte du Galetas et la fameuse Ramirole en rive gauche. Aujourd’hui, le canyon compte 2500 voies d’escalade et les possibilités d’évolution encore incroyables.e sport

Réservez votre activité dès maintenant